Ces communiqués de presse gratuits vous informeront régulièrement de l'actualité des nouveaux sites, des scoops ou encore du lancement de nouveaux services ou de nouveaux produits relatifs aux sujets qui vous intéressent . Si vous souhaitez vous-même diffuser un communiqué de presse consultez un exemple de communiqué et inscrivez-vous !

L’entrainement des ondes du cerveau

18. juillet 2010 | Par | Catégorie : Musique, Santé

L’entrainement des ondes du cerveau est facile à faire surtout si vous avez accès à la technologie qui utilise les sons isochrones entre autres.  Ce sont des pulsations que l’on écoute habituellement sur fond de musique et pendant ce temps, vous pouvez reprogrammer votre subconscient pour atteindre des buts que vous vous fixez. Ceci n’est qu’une façon de faire possible – il existe une tonne de possibilités dans ce domaine.

Les sons isochrones ont un effet direct sur les fréquences du cerveau et l’aident à les modifier. Par exemple, certaines personnes ont de la difficulté à dormir parce que les ondes de leur cerveau restent au niveau bêta (14 à 40 cycles par seconde) et que le sommeil profond est situé au niveau delta (moins de 4 cycles par seconde) – une grande différence. Donc, si les ondes de votre cerveau restent en bêta, vous vous retournerez dans votre lit en pensant à toutes sortes de choses sans pouvoir dormir.

Tout ce que nous faisons comporte un certain niveau d’ondes et des chercheurs ont découvert à quelles ondes correspond bon nombre d’activités. Alors, si vous désirez apprendre à méditer, il existe de la musique qui entraine spécifiquement le cerveau à amener ses ondes au niveau alpha pour la relaxation et la méditation légère, ou encore, thêta pour la méditation profonde.

Voici des possibilités d’utilisation : la perte de poids, les voyages chamaniques, le voyage astral, la confiance en soi, la créativité, le sommeil, la relaxation, la méditation, l’harmonisation des chakras, l’autohypnose, le rêve lucide, la rencontre avec votre guide spirituel ou la prise de conscience des vies antérieures – et j’en passe.

En plus, les sons isochrones sont faciles à utiliser, vous n’avez qu’à vous installer confortablement et écouter de la musique. Après un certain temps, vous pourrez le faire vous-même – sans musique, si vous le désirez. Pour ma part, j’utilise un casque d’écoute mais ce n’est pas obligatoire – par contre, j’aime le fait que ça m’isole des sons extérieurs et je peux me concentrer plus facilement.

Vous pouvez continuer votre lecture, avec cet article sur les sons isochrones, ou rendez-vous sur le site Sons Évolution pour voir les possibilités.

Tags: , ,

Les commentaires sont clôturés