Le vin, c’est surtout et d’abord l’amitié

0

Je suis membre d’un club de tir depuis une quinzaine d’années. Je n’ai rien trouvé de plus efficace pour me détendre. Lorsque je présente autour de moi ce sport qui est aussi un passe temps et une passion, il y a toujours des sourcils qui se rapprochent pour marquer la désapprobation tandis que d’autres s’écartent pour exprimer l’étonnement. Je crois que si j’aime autant le tir, c’est aussi pour le moment de détente que nous nous offrons une fois par mois entre tireurs. Nous nous réunissons tous avec nos conjointes, nos conjoints et nos enfants. Les femmes viennent généralement avec un plat qu’elles ont elle-même préparé, les hommes quant à eux viennent avec une bonne bouteille. Si le plus souvent nous apportons un vin français (vins de bourgogne, vins du Languedoc, vins de bordeaux, Champagne, vins d’Alsace) ou un vin suisse (vins Vaud, vins du valais, etc…) il arrive aussi de plus en plus souvent que ce soit l’exotisme qui s’invite dans nos verres. Je dois bien avouer que je suis à l’origine de cela pour avoir été le premier à apporter des vins chiliens, des vins australiens, des vins américains ou encore des vins sud africains. En réfléchissant bien, le vin, c’est surtout et d’abord l’amitié.

Share.

About Author

Comments are closed.