L’immuno-oncologie : une nouvelle approche contre le cancer

0

Chimiothérapie, radiothérapie, chirurgie… Depuis quelques décennies, le traitement du cancer n’a cessé de se développer. Lancée au début du XXIème siècle, l’immunothérapie est une avancée médicale qui va améliorer le bien-être des malades. Nous faisons le point sur cette nouvelle approche.

Qu’est-ce l’immuno-oncologie ?

Dans les années 70, des chercheurs ont avancé que le renforcement du système immunitaire permettrait de combattre le cancer. Se basant sur ce principe. L’immuno-oncologie est une approche thérapeutique qui consiste à stimuler le système immunitaire des patients grâce à une multitude de médicaments. Elle permet à l’organisme d’identifier les cellules cancéreuses et de les éliminer. De nos jours, plusieurs essais cliniques ont été effectués afin de développer des anticorps monoclonaux ». Ces molécules permettraient de détruire exclusivement les cellules infectées.

En optant pour l’immuno-oncologie, les médecins procèdent à un traitement personnalisé du cancer. Plus précisément, les médicaments prescrits vont dépendre de l’avancée de la maladie. Dans certains cas, il arrive que l’immuno-oncologie soit utilisée comme une méthode complémentaire pour traiter un cas de cancer plus grave. À ce jour, cette approche thérapeutique a permis de guérir du mélanome, mais aussi des cas de cancer du rein et du poumon.  

Quel est le principe de l’immuno-oncologie ?

Le système immunitaire a pour mission de protéger l’organisme contre les attaques extérieures. Il permet de reconnaître les virus, les microbes et les bactéries. À la différence de ces éléments étrangers, les cellules cancéreuses imitent la forme des cellules normales. C’est ce qui explique le développement de la maladie.

Grâce à l’immuno-oncologie, le système immunitaire sera capable de détecter les cellules infectées. Il pourra agir afin de détruire toutes les cellules malades. Contrairement aux traitements conventionnels du cancer, l’immuno-oncologie ne touche pas les cellules saines. En d’autres termes, elle ne risque pas de provoquer des effets secondaires.

Le traitement par immuno-oncologie se présente sous différentes formes. D’une part, l’immuno-oncologie active consiste à favoriser la stimulation du système immunitaire. Pour ce type d’approche, les médecins administrent généralement des vaccins à base de cytokines. Et d’autre part, l’immuno-oncologie passive qui a pour finalité d’améliorer la réponse immunitaire de l’organisme. Cette approche consiste à injecter des anticorps thérapeutiques.

Qu’en est-il des recherches sur l’immuno-oncologie ?

Depuis 2010, un médicament qui permet de traiter le mélanome est commercialisé sur le marché. D’autres études sont en cours afin de créer des anticorps qui permettent de tuer d’autres cellules cancéreuses.

Le laboratoire Explicyte Immuno-oncologie fait partie des acteurs qui se focalisent sur la recherche de nouveaux médicaments. Afin de mettre à la disposition des maladies un traitement fiable et efficace, le test des nouveaux médicaments passe par plusieurs méthodes : les études in vitro, les recherches in vivo, l’identification des biomarqueurs.

Cette enseigne met en avant une grande variété de services, notamment, l’étude des effets des molécules sur des souris et les recherches sur les vaccins anticancéreux. Pour découvrir les progrès médicaux réalisés par ce laboratoire, il vous suffit de consulter le site https://explicyte.com/. Vous y trouverez toutes les méthodes de travail du laboratoire.  

Share.

About Author

Comments are closed.

Mentions légales - Contact